Association Cultuelle du Judaïsme du Bassin Cannois
Communauté Israélite Ouest Côte d’Azur
   
CACHROUT


Le mot hébraïque Kascher signifie « apte ». Les lois de la Cacherout définissent les aliments aptes à être consommés par un Juif.
Les lois de la Cacherout ont été ordonnées par D.ieu au peuple juif dans le désert du Sinaï. Moïse les a enseignées au peuple et en inscrivit les bases dans le chapitre 11 du Lévitique et le chapitre 14 du Deutéronome. Les détails et particularités de ces lois ont été transmis oralement de génération en génération et finalement mis par écrit dans la Michna et le Talmud. À ces lois s’ajoutèrent diverses ordonnances édictées au fil des générations par les autorités rabbiniques comme « protection » des lois bibliques.
À travers les 4000 ans de notre histoire, le respect de l’alimentation cachère fut une marque de l’identité juive. Peut-être plus que tout autre Mitsva, les lois de la Cacherout soulignent que le Judaïsme est bien plus qu’une « religion » au sens conventionnel du terme. Pour un Juif, la sainteté n’est pas confinée aux lieux saints et aux moments solennels déconnectés de la vie quotidienne. Au contraire, la vie dans sa globalité est considérée comme une entreprise sacrée. Dès lors, même l’activité apparemment ordinaire que constitue l’alimentation est vécue comme un acte divin et de manière authentiquement juive.
Pour de plus amples renseignements sur la « Cachrout » :
http://www.habadcannes.com/library/article_cdo/aid/1797309/jewish/Manger-cachre.htm

 

Le Rabbinat de Cannes certifie la « Cachrout » de plusieurs restaurants dans la région Cannoise.
Demandez la « Teouda » (plaque bleue) du Rabbinat de Cannes.